Trois membres de l’association haut-savoyarde, touchés par la Mucoviscidose, ont mis le cap ce mardi sur le plus haut sommet d’Europe, avec l’ascension finale ce mercredi 9 juin. Dans l’idée d’attirer l’attention sur la maladie et d’enregistrer de nouveaux dons afin de faire avancer la recherche. Superbe démarche qui mérite d’ores et déjà le respect.

Pour consulter l’intégralité de la page du Dauphiné dédiée à Muco Sans Frontières, cliquez ici.